La démission du maire d’Hébertville-Station est réclamée

On lui reproche aussi de « vouloir tout gérer ».

Le torchon brûle au sein du conseil municipal d’Hébertville-Station. La démission du maire, Réal Côté est réclamée par certains élus.

Ce dernier aurait eu une attitude colérique lors de séances plénières et publiques. On lui reproche aussi de « vouloir tout gérer ».

Le dossier entourant l’avenir de la caserne et du camion de pompiers semble avoir fait déborder le vase.

Le maire aurait aussi tenu des propos à caractère raciste à l’endroit du conseiller Hamid Benouanas, originaire du Maroc. Ce dernier se serait fait traité « d’importé ».

Des propos jugés inadmissibles par M. Benouanas :

Il devient colérique. Quand ça ne fait pas son affaire, il est capable de rabaisser n’importe qui devant lui. Ce que je n'accepte pas, c'est qu'il me dise que c'est lui qui mène, qu'il décide de dépenser notre argent. On paie des taxes, on veut que ça soit bien géré. Il est inapte à occuper un poste de cette ampleur.

Hamid Benouanas - Conseiller