Un pédophile tente de changer de nom

Le délinquant a perpétré ses crimes à Alma, entre 2008 et 2013.

Le prédateur sexuel Robert Perron, qui a sévi à Alma, tente de changer de nom.

Il a entrepris des démarches auprès du Directeur de l’état civil pour devenir Robert Lévesque.

Le délinquant aujourd’hui âgé de 37 ans a perpétré ses crimes à Alma, entre 2008 et 2013. Il a fait quatre victimes, soit des adolescentes de 14 et 15 ans.

En 2014, il a plaidé coupable à des accusations de leurre, contacts sexuels et incitation à avoir des contacts sexuels. Il a écopé d’une sentence de 54 mois de prison.

En 2006, il a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur une mineure de 13 ans.