Un personnificateur de Michael Jackson de la région reporte son spectacle

Frédérick Dufour de Ste-Jeanne-d'Arc doit reporter la première de son spectacle Bad live

La première qui devait avoir lieu le 5 avril a été reporté au 30 août prochain au Théâtre paradoxe de Montréal.

Le spectacle se veut une reproduction de la première tournée solo du Roi de la pop, The Bad Tour, effectuée entre septembre 1987 et janvier 1989.

«C’est une réplique exacte de ce que Michael a fait. Chaque pièce de costume, le décor, chacun des petits mouvements de danse… Tout est identique. L’objectif est que si on met les deux shows un à côté de l’autre, on ne sache dire lequel est l’original», explique Frédérick Dufour, qui compte à son actif plus de 300 spectacles corporatifs et une soixantaine de représentations spectacles professionnels.

L’idée du spectacle a surgi il y a cinq dans la tête du personnificateur. Il a commencé à approcher des gens il y a un peu plus de quatre ans. C’est cependant depuis juillet 2018 qu’il est en préparation sérieuse du projet.

Hors, la polémique causée par la diffusion du documentaire Leaving Neverland a changé bien des choses. D'ailleurs, il donnera son point de vue ce soir (vendredi 15 mars) à l'émission de Denis Lévesque sur LCN à 19h et à TVA à 22h30.

Frédérick Dufour a commencé à s’intéresser à ce que faisait Michael Jackson il y a 12 ans. C’est deux ans plus tard qu’il a commencé la danse et depuis huit ans, il personnifie Jackson de façon professionnelle.

Il a quitté la région, s’est réfugié dans un petit local dans un studio de danse, qu’il a aménagé afin d’être en mesure d’y vivre convenablement et il s’est exercé à l’imitation tous les jours afin de pouvoir vivre de sa passion.