Aller au contenu
Employés civil de la Base militaire de Bagotville

La grève se poursuit

La grève se poursuit
Employés civil de la Base militaire de Bagotville : la grève se poursuit / Cogeco Média

Aucune progression n'est observée dans le conflit de travail qui affecte les employés civils des quatre bases militaires du Québec. À Bagotville, 20 employés sont concernés. 

Les 510 employés des Fonds non publics (FNP) sur six bases au Canada, ont voté à 94 % en faveur d'un mandat de grève en décembre, notamment concernant les conditions salariales.


Ils déplorent des salaires jusqu'à 50% plus bas que la fonction publique pour les mêmes postes. À titre d'exemple, un kinésiologue débute à 16,51$ de l'heure.

Rappelons que les travailleurs des Fonds non publics fournissent des services essentiels aux militaires, aux vétérans et à leurs familles.

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les nuits Planète
En direct
En ondes jusqu’à 06:00