Aller au contenu

Gilbert Dominique souhaite l’abolition de la loi sur les indiens

Gilbert Dominique souhaite l’abolition de la loi sur les indiens

La journée de vérité et de réconciliation est un point de départ, un  premier pas dans la bonne direction selon Gilbert Dominique le chef des montagnais du Lac St-Jean.

La prise de conscience sociale des blessures faites à l’endroit des premières nations avec les pensionnats ne doit pas s’arrêter là.  Gilbert Dominique espère plus que jamais l'abolition de la loi fédérale sur les indiens. 

Un événement particulier pour que jamais ne soient jamais oubliés les survivants des pensionnats autochtones a lieu depuis quelques jours.  Il s’agit pour les citoyens d’apporter une pierre de son choix, de la grandeur d’une main et transportable, et de la déposer sur l’emplacement désigné à cet effet sur le site Uashassihtsh de Mashteuiatsh. L’accumulation de pierres sera disposée en forme de demi-cercle pour créer un lieu où se manifestera la culture sous toutes ses formes. 

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Debout la Planète
En direct
En ondes jusqu’à 09:00