Aller au contenu
Vol d'électricité au Lac-Saint-Jean

Des anomalies dans la preuve selon Me Jean-Marc Fradette

Des anomalies dans la preuve selon Me Jean-Marc Fradette

Me Jean-Marc Fradette soutient que sa cliente, la médecin de Roberval Marie-Pascale Gobeil, est victime d’anomalie dans la preuve déposée contre elle alors qu’elle est co-accusée de vol d’électricité.

À la défense de la docteure Gobeil et de ses co-accusés, Mathieu et Guillaume Goulet, il affirme que la preuve est anormale. Il a lui-même contacté Hydro-Québec qui accusait un vol de 700 000 $ pour finalement accepter de descendre le montant à 80 000 $.

Me Fradette souligne que les accusations sont portées pour avoir trafiqué des compteurs dans des résidences entre 2009 et 2021 alors que selon lui, ses clients n’en n’étaient pas les propriétaires à ce moment.

Il a demandé hier l’exonération de Marie-Pascale Gobeil. La cause sera devant les tribunaux en mai prochain.

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Retour du Lac
En direct
En ondes jusqu’à 18:00