Aller au contenu
Dépistage de la drogue du viol

Les urgences maintenant munies de trousses

Les urgences maintenant munies de trousses
Trousses de dépistages GHB / Cogeco Média

Toutes les salles d’urgence du réseau de la santé sont maintenant munies de trousses afin de détecter dans l’urine des traces d'intoxication aux substances psychoactives, dont le G-H-B, couramment appelé la drogue du viol. 

Les autorités québécoises affirment que ces trousses permettront de faciliter le signalement des agresseurs sexuels auprès des corps policiers et, surtout, de mieux accompagner les victimes.

Quelqu'un qui pense avoir été intoxtiqué par la drogue du viol doit se rendre dans n'importe quelle urgence de la province et passer le test. Si le test est positif, la police locale prendra la personne en charge pour s'assurer que l'évaluation de ce qui s'est passé dans les dernières heures se fasse de manière efficace. 

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les nuits Planète
En direct
En ondes jusqu’à 09:00