Aller au contenu

Un conducteur ivre atteint 156 km/h dans une zone de 90

Un conducteur ivre atteint 156 km/h dans une zone de 90

Un homme du Saguenay est condamné à 90 jours de prison en plus de se faire suspendre son permis pour 5 ans après avoir conduit ivre à 156 km/h dans une zone de 90.

Le récidiviste Stéphane Girard a été arrêté le 25 janvier 2020 pour cette infraction, mais avait déjà conduit en état d’ébriété en 1994, 1995 et 2003, sans toutefois blesser ni tuer personne.

Comme l’accusé travaille hors de la région, son avocat Pierre Gagnon a demandé à la juge Sonia Rouleau que son client purge sa peine les fins de semaine afin qu’il puisse garder son emploi.

Monsieur Girard disposera de 6 mois pour faire un don de 2 500 $ au Centre d’aide aux victimes d’actes criminels.

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à