Aller au contenu

Le comité de Sauvegarde-Péribonka apprécie les excuses du préfet Simard

Le comité de Sauvegarde-Péribonka apprécie les excuses du préfet Simard

 

Le comité de sauvegarde de la rivière péribonka apprécie les excuses de Luc Simard.

Le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine s’est exprimé dans une lettre ouverte hier pour s’excuser d’avoir pris part à l’exclusion du comité citoyen dans le comité de l’aire protégée de la rivière péribonka formé par le ministère de l’environnement, de la lutte aux changements climatiques, de la faune et des parcs. 

Eve Tremblay, porte-parole du comité sauvegarde péribonka, mentionne cependant qu’elle n’était pas surprise des aveux du comité des préfets, qui avaient d’abord nié l’exclusion.

Si jamais le ministre tend une perche, le comité de sauvegarde travaillera avec plaisir de concert avec toutes les personnes impliquées afin de partager son expertise, accumulée depuis plus de 12 ans dans le dossier.

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 104.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les nuits Planète
En direct
En ondes jusqu’à 09:00